Découvrez le PoteauRose en ligne!

Découvrez le PoteauRose en ligne!

Découvrez notre vision de la politique communale pour la prochaine législature ici!


Les révélations et les enseignements du covid

À l’échelle communale a resurgi une solidarité qu’on croyait disparue

Personne n’était préparé à faire face un jour à une pandémie qui a fait exploser les structures sanitaires et mis à terre de nombreux secteurs de l’économie. Ce défi historique exige que les problèmes soient collectivement affrontés. Brusquement, tout le monde s’est tourné vers l’État et les communes, y compris celles et ceux qui affirmaient la veille leur confiance absolue dans le libéralisme et la sacrosainte responsabilité individuelle. Il a fallu prendre dans l’urgence des mesures sanitaires pour préserver la vie des plus vulnérables. À présent il faut absolument les accompagner de mesures d’aide à celles et ceux qui ont perdu leur travail ou qui ne peuvent plus exercer leur activité. Les mesures sanitaires doivent être accompagnées de redistributions pour amortir les chocs économiques, ne pas priver d’emploi et de formation notre jeunesse et pénaliser durablement les forces vives de notre économie. Cette pandémie nous rappelle à quel point tout est lié. Pas de prospérité économique sans système sanitaire. Pas de prospérité sans culture, sans loisirs, sans activités sportives… En bref, pas de prospérité économique sans une société solide et solidaire. Ce sont celles et ceux qui ont les plus faibles revenus qui sont les plus touchés par la crise: personnels soignants, personnels de la restauration, acteurs de la culture, employés des grandes surfaces, femmes de ménage, ouvriers du bâtiment, etc. Pas de prospérité sans eux. Fort de ces constats, le Parti socialiste continuera à s’engager pour lutter contre toutes les inégalités, pour promouvoir une commune susceptible de répondre aux besoins provoqués par la pandémie et renforcer notre système d’assurances sociales, de redistribution des revenus, mais aussi de partage des ressources et des richesses.

LE PARTI SOCIALISTE CONTINUERA À LUTTER CONTRE LA PRÉCARITÉ ET LES INÉGALITÉS


UNE VISION,  DES PROJETS, DES ACTES, UNE ÉQUIPE

En novembre dernier, le parti socialiste de Villars-sur-glâne a publié un PoteauRose portant sur le bilan des cinq dernières années. Maintenant, comme de coutume, nous avons le plaisir de vous présenter notre vision de la politique communale pour la prochaine législature. Vous y découvrirez nos idées, nos projets mais aussi notre équipe de candidates et de candidats qui s’engagent pour les développer et les concrétiser. Un grand merci pour votre soutien dans les urnes le 7 mars prochain et bonne lecture.


LOGEMENT

MENER UNE POLITIQUE DU LOGEMENT ACTIVE POUR AMÉLIORER LA QUALITÉ DE VIE

Un toit sûr et confortable est à la base de la qualité de vie de chacun-e, c’est pourquoi la Commune doit apporter sa pierre à l’édifice. Il s’agit de répondre tant aux besoins des villarois-e-s qu’aux enjeux écologiques et énergétiques, de faire face aux défis de la densification imposée par la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire et de renforcer la mixité sociale et intergénérationnelle. Pour cela le Parti socialiste entend mener une politique du logement active afin de garantir:

  • Des loyers abordables pour les familles, les personnes seules, les étudiant-e-s.
  • Des logements durables, à faible consommation énergétique.
  • Des logements adaptés aux personnes en situation de handicap, ainsi qu’aux seniors dont les rangs vont croître ces prochaines années.
  • Un écoquartier.
  • Des quartiers vivants, avec des crèches et des commerces de proximité, des bibliothèques et des lieux de rencontre.
  • Des aires de jeux pour les enfants.
  • Des espaces verts en suffisance.

La Commune doit mener une politique foncière active, en favorisant le développement de logements coopératifs et de sociétés coopératives, en valorisant ses terrains et en les mettant à disposition de projets qui offrent une vraie qualité de vie.


QUALITÉ DE VIE

FAVORISER LES RENCONTRES, CONCILIER VIE FAMILIALE ET VIE PROFESSIONNELLE
ET DÉVELOPPER LES INFRASTRUCTURES

La cohésion sociale est un élément essentiel de la qualité de vie. C’est encore plus vrai par ces temps de crise. Le PS s’est battu et doit continuer à se battre pour favoriser les rencontres entre générations et entre cultures. La Commune doit soutenir les initiatives bénévoles des habitant-e-s et renforcer les activités en faveur des seniors et des jeunes. De véritables maisons de quartier pourront accueillir ces activités, favoriser les initiatives et les synergies. Il est nécessaire d’intensifier les actions de prévention des travailleurs de rue et de la police intercommunale qui favorisent les échanges dans le respect. La problématique du harcèlement de rue doit également faire l’objet d’actions de sensibilisation et de prévention. La Commune doit également tisser des collaborations plus étroites avec les associations œuvrant dans le domaine de la prévention. La qualité de vie repose également sur la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle. Les efforts consentis par la Commune pour mettre à disposition suffisamment de places dans les crèches et les accueils extrascolaires de qualité doivent se poursuivre. La participation de chacun-e est aussi le gage d’une communauté soudée et résiliente. Nous entendons promouvoir une démocratie citoyenne et participative sous la forme de réunions consultatives ou de sondages et favoriser la création d’associations ou de conseils de quartier. La Commune jouit déjà de plusieurs infrastructures de qualité pour la formation, les loisirs ainsi que pour les activités sociales, sportives, culturelles et artistiques. Elle doit les maintenir, les rénover et les étendre afin de tenir compte des différents besoins de la population et des associations. Des places de jeux et des lieux de rencontres adaptés et créatifs sont nécessaires dans tous les quartiers.


VOTER C’EST FACILE

Pourquoi voter?
Le 7 mars 2021, les habitants de Villars-sur-Glâne vont élire (choisir):
 50 personnes pour le Conseil général
 9 personnes pour le Conseil communal

Pour qui voter?
Pour les habitants de Villars-sur-Glâne, le Parti socialiste veut:

 des appartements avec des loyers bon marché
 des places de crèches et des accueils extra-scolaires pour tous les enfants
 des places de jeux, des parcs, des chemins de promenade
 des Maisons de quartier pour se rencontrer et suivre des cours
 plus d’entreprises dans la commune et plus de places de travail
 des services et des aides pour les personnes âgées ou malades et leur famille
 des bus et des pistes cyclables. Moins de voiture pour moins de pollution
 une aide pour trouver un travail
 un service social accueillant et à l’écoute des personnes

Vous avez les mêmes idées? Votez les listes socialistes (listes n°2)
Et mettez dans les enveloppes :
la liste n° 2 pour les personnes du Conseil général
la liste n° 2 pour les personnes du Conseil communal


SOLIDARITÉ

FAIRE DE LA CRISE UNE OCCASION DE RENOUVEAU

Le bien-être d’une communauté se mesure à celui de ses membres les plus faibles. Villars-sur-Glâne a les moyens de favoriser cette solidarité. La crise du COVID-19 provoque souffrances et difficultés dans la population et aggrave des situations déjà fragiles. Isolement, précarité, maladies et stress sont les maux qui guettent la population aujourd’hui. Cette crise s’ajoute à des phénomènes structurels connus : augmentation du nombre de personnes âgées, chômage des jeunes non formés ou des personnes peu qualifiées… Avec cette combinaison, davantage de personnes seront malheureusement contraintes de recourir à l’aide sociale. Notre Commune doit jouer son rôle et participer aux prestations d’aides qui répondent aux problèmes concrets de ses habitant-e-s, en s’appuyant le plus possible sur le riche réseau des associations existantes.

  • Développer le bénévolat en particulier pour offrir des aides de proximité: service de courses, d’appui scolaire, de soutien aux parents migrants, d’accompagnement des personnes vulnérables, de conseils aux jeunes mères, etc.
  • Favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et soutenir les proches aidants.
  • Encourager les projets intergénérationnels qui luttent contre l’isolement des seniors.
  • Garantir une prise en charge de qualité des personnes défavorisées en maintenant un service communal de proximité et à taille humaine.
  • Poursuivre les projets qui favorisent l’insertion ou la réinsertion professionnelle. Mettre en place des mesures pour aider les personnes peu qualifiées.
  • Développer des actions pour l’éducation précoce des enfants afin de donner une chance à toutes et tous dès le plus jeune âge.
  • Utiliser le langage simplifié dans les communications à la population

ÉCONOMIE & FINANCES

CONTINUER À ASSURER LA GESTION SOLIDE DES FINANCES ET DÉVELOPPER L’ÉCONOMIE LOCALE
Villars-sur-Glâne bénéficie d’un tissu économique fort et dynamique, qui apporte une contribution essentielle aux recettes de notre Commune. Malgré les incertitudes liées aux conséquences économiques du Covid-19 et de la récente réforme fiscale des entreprises, notre Commune a la capacité de poursuivre une politique économique active et de maintenir des finances publiques saines, afin d’offrir aux citoyen-ne-s la qualité de vie à laquelle elles et ils aspirent. Pour cela, il convient de:

  • Rester attentifs au nombre d’emplois et soutenir les PME et les indépendant-e-s qui sont le liant fondamental d’une économie locale.
  • Valoriser le terrain de Bertigny et le maintenir en zone d’activités à long terme, pour en faire un pôle économique et de développement durable à forte valeur ajoutée.
  • Encourager les circuits courts, dans le domaine alimentaire comme dans le domaine artisanal.
  • Renforcer le marché hebdomadaire qui offre des débouchés aux artisan-e-s, aux productrices et producteurs locaux.
  • Poursuivre une gestion des finances communales rigoureuse et efficace.

Depuis 2006, et l’arrivée d’une majorité de gauche au Conseil communal, Villars-sur-Glâne a su mener une gestion responsable qui conjugue finances solides et prestations publiques de premier plan. Il s’agit de poursuivre dans cette voie pour relever les importants défis des années à venir.


DÉVELOPPEMENT DURABLE

RENFORCER LES MOBILITÉS ALTERNATIVES ET OFFRIR DES SERVICES DE PROXIMITÉ
Le réchauffement climatique impacte directement la qualité de vie de toute la population. Il péjore la santé de toutes et tous, et met également en péril notre situation économique, trop dépendante de  ources d’énergie non-renouvelable. Ces menaces exigent des actions fortes et globales. Mais ces défis se relèvent aussi à l’échelle locale. D’importants progrès ont déjà été réalisés dans le domaine de la mobilité douce, de la diminution de la consommation d’énergie. Le PS de Villars-sur-Glâne entend poursuivre dans cette voie en développant des projets dans les domaines de l’urbanisme, de la santé, de la sécurité et de l’environnement. Il entend sensibiliser la population aux questions climatiques, comme le prônent d’ailleurs les Cités de l’énergie dont fait partie Villars-sur-Glâne. Il faut réduire le trafic individuel motorisé à l’intérieur de la Commune, en offrant des alternatives crédibles. Il s’agit de favoriser la mobilité douce, d’optimiser le réseau des transports publics, de développer la zone industrielle à proximité directe de l’autoroute… Il s’agit également de soutenir tous les services de proximité, pour limiter les besoins de déplacement de la population: développement de marchés, de commerces de proximité utilisant des circuits courts d’approvisionnement, de centres de quartier pour les services de prêts, d’échanges, de réparation de matériel ou de machines, jardins partagés…

L’implantation d’installations de recharges pour les véhicules à hydrogène, ou de bornes solaires pour les véhicules électriques doit être soutenue, et les vitesses maximales réduites dans les quartiers résidentiels, pour la sécurité et la santé de la population.

Villars-sur-Glâne doit continuer à s’engager au niveau régional pour accélérer la réalisation d’infrastructures, notamment au sein de l’agglomération de Fribourg.


FUSION

RENFORCER LE GRAND FRIBOURG SANS AFFAIBLIR SES MEMBRES
La législature 2021-2026 sera marquée par la suite du projet de fusion du Grand Fribourg. Il s’agit d’un dossier important, que notre Commune doit suivre avec une attention toute particulière, tant ses conséquences pourraient être majeures pour notre communauté. Une chose est certaine: le renforcement du centre cantonal, dont Villars-sur-Glâne fait partie, est essentiel pour toute la région, et au-delà. La réalisation d’infrastructures, notamment de transports, doit contribuer à la qualité de vie et au développement économique. Il faut pour cela dépasser les querelles de clochers et les comportements stratégiques qui peuvent ralentir, voire couler les projets qui enjambent les frontières communales. On ne renforcera pas le centre cantonal en affaiblissant les entités qui le composent. Si la fusion doit se réaliser, elle doit offrir un réel projet de société à même de relever les défis économiques, sociétaux, culturels et, naturellement, financiers qui nous attendent. Elle doit également garantir les liens de proximité offerts aujourd’hui par les communes. Les autorités cantonales ont confié ce projet à une assemblée constitutive et non aux communes. Les autorités communales actuelles comme celles qui seront élues en mars ont donc avant tout un rôle d’observatrices. Conformément au mandat qu’elles ont reçu des électeurs et électrices de Villars-sur-Glâne, elles doivent être attentives à ce que la fusion ne se fasse pas au détriment des villarois-e-s, tout en étant prêtes à prendre de la hauteur et à penser à l’avenir de la région par-delà les frontières fictives qui séparent aujourd’hui les communes du Grand Fribourg.